Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'héritage de Courrières : de la sécurité minière à la sécurité industrielle.

Résumé : L'impact humain, social et politique de la catastrophe des mines de Courrières fut considérable. Le monde minier, et au-delà toute la société, plongée dans l'horreur, ne tardèrent pas à réagir à différents niveaux : techniques, sociaux, réglementaires. Ils se mobilisèrent pour mettre en œuvre les moyens afin qu'un tel drame ne se reproduise plus. Un défi était lancé auprès de tous les acteurs de la sécurité minière... Pour relever ce défi les compagnies minières décidèrent la mise en place d'une organisation dédiée à la recherche avec comme objectifs, la compréhension des phénomènes tels que les explosions de poussières et la mise au point de mesures de prévention. Les résultats très concrets de ces recherches, relayés par des innovations technologiques et des dispositions réglementaires, auront rapidement des effets bénéfiques en matière de risques miniers tout au long du XXe siècle, tant en France que dans les grands pays industrialisés possédant des exploitations minières de charbon. Parallèlement, dans le contexte économique de récession de la production charbonnière des dernières décennies du XXe siècle en Europe occidentale, l'analyse des moyens, des méthodes et des ressources humaines mobilisés sur des objectifs de sécurité minière montrait que les compétences acquises en ce domaine pourraient être largement valorisées dans des secteurs différents de l'activité économique où les besoins en matière de sécurité et de protection de l'environnement devenaient de plus en plus pressants. En France, cela amena le CERCHAR, Centre d'Études et de Recherches de Charbonnages de France, mis en place en 1947, à diversifier progressivement ses activités et à transférer ses compétences : ∂ vers d'autres mines et carrières où les procédés et produits mis au point pour améliorer la sécurité dans les mines de charbon ont pu être adaptés aux conditions et spécificités de ces exploitations ; ∂ vers d'autres branches industrielles qui, par certains aspects, présentaient des dangers apparentés à ceux rencontrés dans les mines de charbon. Ces progrès en sécurité dans les mines de charbon et ce transfert fructueux de compétences vers d'autres mines et d'autres industries constituent véritablement l'héritage de Courrières.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00140515
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Friday, April 6, 2007 - 3:32:36 PM
Last modification on : Wednesday, May 23, 2007 - 4:40:54 PM
Long-term archiving on: : Saturday, May 14, 2011 - 3:48:36 AM

Files

EN-2006-243_Heritage_de_Courri...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00140515, version 1

Collections

Citation

Philippe Cassini, Jean-François Raffoux, Christian Tauziède. L'héritage de Courrières : de la sécurité minière à la sécurité industrielle.. 10 mars 1906 : la catastrohpe des mines de Courrières.. et après ?, 2007, Lewarde, France. pp.179-188. ⟨ineris-00140515⟩

Share

Metrics

Record views

369

Files downloads

887