Application of in vitro models for studying the effects of pharmaceuticals in fish - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Risques & Santé Year : 2006

Application of in vitro models for studying the effects of pharmaceuticals in fish

Application de modèles in vitro à l'étude des effets des médicaments chez les poissons

(1, 2) , (1) , (2) , (1)
1
2

Abstract

Recent studies report the presence of pharmaceuticals and their bioactive metabolites in surface waters and raise the question of the potential ecotoxicity of these biologically active substances, especially in fish. Because of the large number of substances found in the aquatic environment, the metabolic and physiological specificities of different fish species, and the lack of data about drug toxicity in fish, in vitro testing with fish cells is currently promoted for "ethical" screening of active pharmaceutical substances. Herein, we propose an overview of the use of these fish cell models through the example of recent studies reporting the application of primary cells and cell lines (genetically modified or not) for the assessment of basal cytotoxicity and toxicity mechanisms of pharmaceuticals.
La pollution de l'environnement aquatique par les produits pharmaceutiques pose la question des effets potentiels de ces composés biologiquement actifs sur les organismes non-cibles tels que les poissons. Compte tenu non seulement du manque de données sur l'écotoxicité des médicaments, des spécificités physiologiques et métaboliques des espèces aquatiques, mais aussi du nombre important de substances actives retrouvées dans les eaux de surface, les modèles cellulaires de poisson sont pressentis comme de bons outils de criblage pour évaluer les effets des médicaments chez ces organismes. Dans cet article, l'intérêt de ces modèles en écotoxicologie est présenté à travers l'exemple de plusieurs études récentes rapportant l'utilisation de modèles cellulaires ichtyens (cultures primaires, lignées cellulaires génétiquement modifiées ou non) pour l'évaluation de la cytotoxicité et des mécanismes d'action (effets métaboliques, stress oxydant, perturbation endocrinienne) des substances pharmaceutiques.
Not file

Dates and versions

ineris-00963019 , version 1 (21-03-2014)

Identifiers

Cite

Nathalie Laville, Selim Ait-Aissa, Claude Casellas, Jean-Marc Porcher. Application de modèles in vitro à l'étude des effets des médicaments chez les poissons. Environnement, Risques & Santé, 2006, 5 (4), pp.284-289. ⟨ineris-00963019⟩
66 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More