Analyse des risques. Combiner les démarches déterministes et probabilistes

Résumé : Les raisonnements déterministes et probabilistes sont fortement différents,tout en étant très interdépendants. C'est ce qui rend difficile leurs études comparées et leur opposition franche. Cependant,le modèle juridique français de la prévention, qui a toujours privilégié l'approche déterministe, s'est ouvert au raisonnement probabiliste à la fois dans la législation du travail, avec l'obligation d'évaluation des risques, et dans la législation des installations classées, avec les nouvelles dispositions sur les études de danger. Une synthèse est donc indispensable. Dans l'étude que nous présentons, l'INERIS vise cet objectif. Rappelant que la démarche a été très tôt exigée dans le domaine du nucléaire, l'Institut en fait une analyse des données en rapport avec le droit des installations classées.Il montre ce que ce souci de synthèse a d'exigences, aussi bien au plan de la maîtrise de l'urbanisation que de la quantification de l'aléa et enfin de la communication.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00963035
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Friday, March 21, 2014 - 2:09:59 PM
Last modification on : Friday, March 21, 2014 - 2:09:59 PM

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00963035, version 1
  • INERIS : EN-2006-283

Collections

Citation

Dominique Charpentier, Christian Michot. Analyse des risques. Combiner les démarches déterministes et probabilistes. Préventique Sécurité, 2006, pp.19-22. ⟨ineris-00963035⟩

Share

Metrics

Record views

163