Synergy pollen-pollutants and role of meteorological factors on the pollinosis: Evolution of consultations in the Amiens city during the pollen season in 2007 - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue francaise d'allergologie Year : 2010

Synergy pollen-pollutants and role of meteorological factors on the pollinosis: Evolution of consultations in the Amiens city during the pollen season in 2007

Synergie pollen-polluants et rôle des facteurs météorologiques sur le risque de pollinose : évolution des consultations dans la région amiénoise pendant la saison pollinique 2007

(1) , (2) , (3) , (4)
1
2
3
4

Abstract

BACKGROUND. - Respiratory allergic diseases are currently a major public health problem worldwide, especially in industrialized countries. Although the symptoms associated with these affections coincide with the pollination season, it is now well established that simple and direct relations do not exist between these two phenomena and that, in the same time, several other factors - air pollutants and meteorological factors - must be taken into account. OBJECTIVE. - To correlate atmospheric parameters with the medical consultations in response to rhinitis and asthma symptoms. METHODS. - This study was conducted in the city of Amiens, during the pollen season in 2007. Clinical results were provided from the Picardie Regional Health Observatory. The atmospheric data gathered the count of pollen grains, the concentrations of gaseous air pollutants and several meteorological parameters. The correlations between these parameters are carried out using simple and multiple linear regressions. RESULTS. - The consultations for rhinitis were positively correlated with grass pollen counts and atmospheric ozone, whereas asthma was correlated with precipitations. The results of multiple linear regressions showed that the two allergic symptoms, rhinitis and asthma, were related to several atmospheric factors, in particular airborne grass pollen, gaseous pollutants and temperature. CONCLUSION. - The large size of pollen grains could explain the simple relationship between rhinitis and grass pollen, because pollen grains can penetrate only the higher respiratory tract. This effect was not observed for asthma, but a positive relationship between asthma and precipitation suggests a potential role of pollen cytoplasmic granules. Theses granules could massively increase asthma attacks during the pollen season.
INTRODUCTION. - Depuis plusieurs décennies, une augmentation de la fréquence des allergies respiratoires est régulièrement observée. Bien que ces affections coïncident avec les périodes de pollinisation, il n'existe pas de relation univoque entre ces deux phénomènes. De nombreux autres facteurs - dont les polluants atmosphériques et les facteurs météorologiques - doivent être pris en compte. OBJECTIF. - Corréler les paramètres atmosphériques avec le nombre de consultations faisant suite à des crises allergiques, pendant la période pollinique 2007. METHODES. - L'étude est menée sur la ville d'Amiens. Les données cliniques sont fournies par l'Observatoire régional de la santé et du social. Les données atmosphériques concernent des comptages polliniques, des taux de polluants atmosphériques et différents paramètres météorologiques. Les corrélations entre ces facteurs sont effectuées en utilisant des modèles de régression linéaire simple et multiple. RESULTATS. - Les consultations pour rhinites sont corrélées positivement avec le pollen des Graminées et le taux d'ozone atmosphérique alors que l'asthme se trouve corrélé avec les précipitations. Les résultats des régressions linéaires multiples permettent de montrer que les rhinites et l'asthme sont liés à plusieurs facteurs atmosphériques, notamment les polluants gazeux, la température et la présence de pollen des Graminées. CONCLUSION. - Une partie importante des pics de consultations pour allergie respiratoire semble coïncider avec les pics de pollinisation. Ainsi, une relation simple a été trouvée entre la rhinite et le pollen de Graminées sur la période prise en compte. En revanche, les granules cytoplasmiques de pollen pourraient intervenir dans la survenue de crises d'asthme sans relation directe avec les pics de consultations.
Not file

Dates and versions

ineris-00963214 , version 1 (21-03-2014)

Identifiers

Cite

Oussama Abou Chakra, Ghislaine Lacroix, Hélène Senechal, M. Thibaudon. Synergie pollen-polluants et rôle des facteurs météorologiques sur le risque de pollinose : évolution des consultations dans la région amiénoise pendant la saison pollinique 2007. Revue francaise d'allergologie, 2010, 50 (5), pp.443-449. ⟨10.1016/j.reval.2009.11.002⟩. ⟨ineris-00963214⟩

Collections

INERIS
90 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More