Combining environmental and health evaluation is essential to optimize the management of contaminated sites : A case study of Saint-Laurent-le-Minier - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Risques & Santé Year : 2011

Combining environmental and health evaluation is essential to optimize the management of contaminated sites : A case study of Saint-Laurent-le-Minier

La nécessaire complémentarité des approches environnementales et sanitaires dans la gestion des sols pollués : l'exemple de Saint-Laurent-le-Minier

(1) , (2)
1
2

Abstract

French national policy for the management of contaminated sites underlines the importance of combining both environmental and health expertise. The implementation of this approach in Saint-Laurent-le-Minier (Gard) illustrates its importance in optimizing both the remediation options and the support of the population for the health aspects. The history of this village included mining and processing of Pb/Zn ore. These activities, added to a high natural geochemical background, led to high concentrations of lead in the environment and particularly in soils. An initial health survey also showed high blood lead levels in local children. These independent environmental and health observations resulted in a choice of initial management options that were rapidly challenged due to their coercive aspects. A combined analysis based on environmental and health expertise was then conducted, helped improve the understanding of both situations, i.e. environment and health, by both policy-makers and local citizens, and made it possible to modify and optimize the environmental remediation strategy for Saint-Laurent-le-Minier. It also allowed the definition of better support for the population and its health, such as regular monitoring of blood concentrations. This complementarity and this coherence rely on the concept of exposure, which is where the environmental and health approaches intersect.
La politique relative à la gestion des sols pollués mise en place avec la circulaire du 8 février 2007 met en avant la nécessité d'approcher les situations de pollution des sols d'un point de vue environnemental et sanitaire. Le site pilote de Saint-Laurent-le-Minier (Gard) a été l'occasion d'illustrer la mise en oeuvre et l'importance d'une telle nécessité pour l'optimisation des mesures de gestion environnementale et d'accompagnement sanitaire des populations. Cette commune a connu par le passé des activités minières d'extraction et de traitement de minerai Pb/Zn, et se caractérise par des sols au fond géochimique élevé en élément traces, notamment en surface. Parallèlement, un dépistage du saturnisme a révélé des concentrations élevées de plomb dans le sang d'enfants de la commune. Cette double évaluation indépendante a conduit à une première série de mesures de gestion environnementale et sanitaire mises en oeuvre également de manière indépendante. Il s'agissait d'interdictions lourdes, tant pour l'intérêt communal que particulier, demandant une analyse de la pertinence du maintien de ces mesures et une réflexion sur le suivi sanitaire des populations. La combinaison des expertises environnementale et sanitaire a alors été proposée tant dans l'évaluation que dans la gestion du risque. Cette imbrication des approches met en avant leur complémentarité pour améliorer la compréhension des expositions et l'adaptation des mesures permettant de les réduire. La notion d'exposition est au carrefour des enjeux environnementaux et sanitaires.
Not file

Dates and versions

ineris-00963309 , version 1 (21-03-2014)

Identifiers

Cite

Frédéric Dor, Sébastien Denys. La nécessaire complémentarité des approches environnementales et sanitaires dans la gestion des sols pollués : l'exemple de Saint-Laurent-le-Minier. Environnement, Risques & Santé, 2011, 10 (4), pp.323-330. ⟨10.1684/ers.2011.0474⟩. ⟨ineris-00963309⟩

Collections

INERIS
220 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More