Campagne pilote de surveillance de la qualité de l'air dans les écoles et crèches en France : Résultats de la première phase - Ineris - Institut national de l'environnement industriel et des risques Access content directly
Journal Articles Pollution Atmosphérique : climat, santé, société Year : 2011

Monitoring indoor air quality in French schools and day-care centres : Results from the first phase of the pilot survey

Campagne pilote de surveillance de la qualité de l'air dans les écoles et crèches en France : Résultats de la première phase

Abstract

A nationwide monitoring system of indoor air quality in public premises, especially with vulnerable populations such as children, has been decided in the frame of the 'Grenelle Environnement'. The first phase of a pilot study took place from September 2009 to June 2010, and involved 160 schools and day-care centres across 13 regions. The other French regions are taking part in a second wave, begun in September 2010. This campaign has focused on several parameters: two chemical pollutants (benzene and formaldehyde), the air stuffiness. In addition, a simple audit of each building was carried out. The results show, with respect to the management values put forward by the French committee for public health (HCSP), that air quality is overall acceptable in most schools and day-care centres which have taken part in this study. Nonetheless, a few cases require additional diagnoses or corrective measures. Furthermore, 16% of classrooms were found to be insufficiently ventilated (25% in elementary schools). The Mayors and School Principals were notified, and were provided means to identify the main sources of pollution as well as to implement remediation measures.
En préparation de la surveillance de la qualité de l'air dans les écoles et crèches décidée à l'occasion du Grenelle Environnement, une campagne pilote a été engagée en septembre 2009. Une première phase s'est terminée à l'été 2010. Elle a porté sur 160 écoles et crèches réparties dans 13 régions. Les autres régions françaises font l'objet d'une deuxième phase de mesures depuis septembre 2010. Durant cette phase pilote, plusieurs paramètres ont été mesurés : deux polluants chimiques (le benzène et le formaldéhyde) et le confinement des salles de classe ou d'activités. En complément, un diagnostic simple de chaque bâtiment a été réalisé. Les résultats montrent, si l'on se réfère aux valeurs de gestion proposées par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP), que la qualité de l'air est acceptable dans la plupart des écoles et crèches expérimentées pour ces paramètres. Néanmoins, quelques situations nécessitent des diagnostics complémentaires et des mesures correctives. En outre, 16 % des salles instrumentées sont insuffisamment ventilées (25 % dans les écoles élémentaires). Les maires et chefs d'établissement ont été informés des résultats et bénéficient, le cas échéant, de moyens d'expertise pour tenter d'identifier les sources principales de pollution et mettre en place les actions nécessaires.
Not file

Dates and versions

ineris-00963332 , version 1 (21-03-2014)

Identifiers

Cite

Nicolas Michelot, Corinne Mandin, Olivier Ramalho, Jacques Riberon, Caroline Marchand, et al.. Campagne pilote de surveillance de la qualité de l'air dans les écoles et crèches en France : Résultats de la première phase. Pollution Atmosphérique : climat, santé, société, 2011, 211, pp.267-279. ⟨ineris-00963332⟩

Collections

INERIS CSTB
151 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More