Garantir la qualité des mesures en air ambiant de polluants atmosphériques réglementés : le modèle français - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pollution Atmosphérique : climat, santé, société Year : 2013

Garantir la qualité des mesures en air ambiant de polluants atmosphériques réglementés : le modèle français

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Les enjeux de la pollution atmosphérique, que ce soit pour la prévention ou pour la protection de la santé et de l'environnement, ont conduit le ministère chargé de l'Environnement à structurer un dispositif national de surveillance de la qualité de l'air ambiant. Ainsi, en 1991, a été créé le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l'Air (LCSQA) pour servir de support scientifique et technique aux pouvoirs publics et aux Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQA) dont la principale mission est de surveiller la qualité de l'air dans leur zone de compétence. Ce laboratoire s'appuie sur l'École des Mines de Douai (EMD), le Laboratoire National de métrologie et d'Essais (LNE) et l'Institut National de l'Environnement industriel et des RISques (INERIS). En 2010, suite à la redéfinition de la gouvernance nationale de la politique de l'air, la coordination nationale du dispositif de surveillance de la qualité de l'air a été confiée au LCSQA en étroite collaboration avec les AASQA. Une des missions du LCSQA est d'assurer la fiabilité des mesures en air ambiant, tel que l'exigent les directives européennes, à savoir : Garantir la qualité, la justesse et la traçabilité des mesures par la mise en place de procédures de raccordement des mesures aux étalons de référence nationaux ; Contrôler le bon fonctionnement du dispositif grâce à la participation du LCSQA et des AASQA à des exercices d'intercomparaison ; Estimer les incertitudes de mesure en s'appuyant sur différentes démarches (approche intra-laboratoire en se basant sur la méthode décrite dans le Guide pour l'expression de l'incertitude de mesure NF ENV 13005 :1999 (GUM) ; approche inter-laboratoires en exploitant les résultats de mesures issus de comparaisons interlaboratoire).
Not file

Dates and versions

ineris-00963469 , version 1 (21-03-2014)

Identifiers

Cite

Tatiana Macé, Eva Leoz, François Mathe. Garantir la qualité des mesures en air ambiant de polluants atmosphériques réglementés : le modèle français. Pollution Atmosphérique : climat, santé, société, 2013, 217, pp.NC. ⟨ineris-00963469⟩
123 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More