Stockage géologique du C02 : enjeux sur le très long terme - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2013

Stockage géologique du C02 : enjeux sur le très long terme

(1) , (2)
1
2

Abstract

La combinaison du captage, du transport et du stockage géologique du C02 apparaît au début des années quatre-vingt-dix et est maintenant considérée comme une solution pouvant contribuer jusqu'à 19% des réductions des émissions des gaz à effet de serre à l'horizon 2050 (IEA, 2009). L'idée de départ était relativement simple : les réservoirs d'hydrocarbures ayant retenu des gaz (i.e. gaz naturel, COz, HzS, etc.) pendant des millions d'années, il devait être possible de réinjecter du COz à grande profondeur et de l'y maintenir pendant des dizaines d'années. L'objectif étant de limiter au maximum les émissions de COz pendant la période de la transition énergétique, qui va de la fin des ressources en combustibles fossiles jusqu'à l'usage d'énergies non ou faiblement émettrices en carbone. Ces idées se sont matérialisées en 1996, avec le premier site de réinjection de COz de Sleipner en mer du Nord ; depuis, plusieurs sites de stockage géologique de COz ont vu le jour en Amérique du Nord, en Algérie et en Australie...
Not file

Dates and versions

ineris-00969463 , version 1 (02-04-2014)

Identifiers

Cite

Hubert Fabriol, Régis Farret. Stockage géologique du C02 : enjeux sur le très long terme. CHARRON, Sylvie ; HERIARD-DUBREUIL, Bertrand. Regards croisés sur la gouvernance du très long terme : Biodiversité, changement climatique, déchets radioactifs, débris spaciaux, stockage de CO2, La documentation Française. Paris, pp.38-46, 2013. ⟨ineris-00969463⟩

Collections

INERIS BRGM
130 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More