Développement de deux méthodes pour l'analyse de composés organiques volatils, de pesticides et des métabolites associés dans le méconium

Résumé : Le méconium est une matrice complexe analysée afin de déterminer si le degré d'exposition des foetus aux xénobiotiques joue un rôle dans la survenue de malformations, ceci dans le cadre du projet PHRC " PENEW " (Pregnancy Environment and NEWborn malformations, PHRC 2010, CHU Rennes). Le développement analytique pour la détection et le dosage dans le méconium de BTEX (benzène, toluène, éthylbenzène, xylènes), de deux solvants trichlorés (trichloroéthylène et tétrachloroéthylène) issus de la famille des COVs (Composés Organiques Volatils), de pesticides (pyréthrinoïdes, organophosphorés...) et des métabolites associés est présenté dans ce travail. La préparation d'échantillon est complexe en raison des propriétés physico-chimiques très particulières du méconium. Concernant les COVs, la technique par MicroExtraction par Phase Solide (MEPS) en espace de tête couplée à une CG/SM a été choisie car elle ne nécessite pas de préparation préalable de l'échantillon et permet de le préserver pour une autre analyse (utile lors de faibles quantités collectées). L'analyse des métabolites de COVs, des pesticides et des métabolites de pesticides est ainsi réalisée sur le même échantillon par une extraction sur phase solide (SPE). Des cartouches de phases adsorbantes diverses (phase inverse, échange d'anions, échange de cations...) ont été évaluées. Les conditions de séparation des composés cibles ont été optimisées par le test de cinq colonnes d'interactions différentes (phase inverse, HILIC, mode mixte), par la variation des tampons aqueux pour l'analyse CL/SM/SM (nature et quantité du sel, pH) et par l'optimisation du gradient chromatographique. La colonne Rtx-WAX (30 m × 0.25 mm I.D., épaisseur de film de 0.50 µm) utilisée permet une séparation de tous les COVs étudiés en particulier les isomères du xylène. L'optimisation de la méthode par MEPS/CG/SM a montré que la fibre CAR/PDMS 85 µm produisait les meilleures sensibilités et que l'ajout de sel n'était pas nécessaire. Les paramètres d'extraction ont été choisis en considérant le meilleur compromis entre la sensibilité spectrométrique et le temps d'analyse. Les essais ont démontré qu'une calibration interne dans le méconium avec des étalons internes spécifiques de type isotopique pour chaque composé analysé était indispensable pour une quantification fiable dans cette matrice. Des limites de quantification (LQ) de l'ordre de 100 pg/g de méconium sont atteintes par cette méthode. Pour l'analyse par SPE/CL/SM/SM, les phases présentant les meilleurs rendements sont celles de type phase inverse (C18 polymérique) et échange d'anions forts (SAX). L'utilisation de trois colonnes d'interactions différentes pour la quantification est nécessaire pour l'analyse de ces molécules aux propriétés physico-chimiques très différentes : la RP-Amide (phase inverse) pour l'analyse des molécules apolaires et moyennement polaires ; la HILIC (phase normale) pour les molécules polaires et très polaires ; et la Trinity P1 (mode mixte) pour le glyphosate. L'optimisation des conditions chromatographiques permet l'utilisation des mêmes solvants pour ces trois colonnes. Des LQ de l'ordre de 10 ng/g de méconium sont obtenues avec cette méthode. Grâce à ces deux méthodes analytiques, basées sur l'utilisation du même échantillon contenant une faible quantité de méconium (1,25 g), il est possible de quantifier la quarantaine de molécules cibles et de mettre ainsi en évidence une exposition du foetus aux contaminants de l'environnement.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00971191
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Wednesday, April 2, 2014 - 3:59:12 PM
Last modification on : Wednesday, April 2, 2014 - 3:59:12 PM

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00971191, version 1
  • INERIS : EN-2013-211

Collections

Citation

Marie Meyer-Monath, Isabelle Morel, Karine Tack, François Lestremau. Développement de deux méthodes pour l'analyse de composés organiques volatils, de pesticides et des métabolites associés dans le méconium. 21. Congrès de la Société Française de Toxicologie Analytique (SFTA), Jun 2013, Saint-Malo, France. ⟨ineris-00971191⟩

Share

Metrics

Record views

172