Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Mise en application des outils de caractérisation des inégalités environnementales

Résumé : Le constat des inégalités environnementales et la reprise de la thématique dans les politiques publiques nécessitent la construction d'outils de diagnostic pour orienter les mesures de gestion permettant de contrôler ou de réduire les expositions en vue de garantir un niveau de " dégradation " et de risque non préoccupant. Par l'intégration et le traitement de données de nature différente (environnementales, socioéconomiques, sanitaires), PLAINE (PLateforme intégrée pour l'Analyse des INégalités Environnementales) constitue un outil intégré d'aide à la décision au niveau national, régional et local pour identifier, hiérarchiser et gérer les situations d'inégalités environnementales. PLAINE (figure 1) permet l'évaluation et la représentation cartographique de l'exposition des populations à partir : - de la collecte et de la centralisation d'un ensemble de bases de données spatialisées ; - du développement de méthodes adaptées permettant le traitement et le croisement de données environnementales et populationnelles. Des méthodes d'analyse spatiale sont développées pour traiter spécifiquement les bases de données de manière à augmenter leur représentativité par rapport aux objectifs de caractérisation de l'exposition (méthodes géostatistiques, construction d'indicateurs de proximité à la source, modèles de régression). Dans ce projet, la dimension spatiale est ajoutée au modèle d'exposition Modul'ERS, développé par l'INERIS pour permettre le calcul des doses d'exposition de populations cibles. Quatre Eléments Traces Métalliques ont été étudiés spécifiquement sur l'ensemble de la France : le nickel, le cadmium, le chrome et le plomb. Une base de données est construite sur une grille d'étude de maille kilométrique décrivant chacun des éléments de la chaine source-effet (émission atmosphériques, concentrations environnementales eau-air-sol, doses d'exposition). Les résultats permettent d'identifier des zones de potentielle surexposition et d'analyser les déterminants de l'exposition. Une étude pilote est actuellement réalisée pour cartographier l'exposition aux polluants organiques. En lien avec les différents partenaires et projets associés, différents types d'indicateurs sont intégrés et croisés pour quantifier leurs relations spatiales (proximité aux sources, biomarqueurs d'exposition, indicateurs de défaveurs sociales, données de santé). La structure de travail utilisant le couplage des techniques d'analyse spatiale et l'évaluation de l'exposition constitue un cadre privilégié pour caractériser les inégalités environnementales. L'utilisation de cet outil permet d'assoir une base informatique, scientifique et technique, l'échange de données et de connaissances d'un réseau multidisciplinaire d'acteurs sur la thématique des inégalités, et l'interopérabilité des systèmes d'information et bases de données existantes. Néanmoins ces méthodes sont dépendantes des couvertures spatiales et de la qualité des données disponibles pour fournir une caractérisation précise des variations locales des facteurs de risque. La conception de production des données doit être optimisée pour permettre leur intégration dans cet outil.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00971234
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Wednesday, April 2, 2014 - 3:59:18 PM
Last modification on : Wednesday, April 2, 2014 - 3:59:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00971234, version 1
  • INERIS : EN-2013-387

Collections

Citation

Julien Caudeville, Roseline Bonnard, Muriel Ismert. Mise en application des outils de caractérisation des inégalités environnementales. 4. Congrès national santé et environnement "Cancer et environnement : approche interdisciplinaire, état des connaissances et implications sociétales", Nov 2013, Lyon, France. ⟨ineris-00971234⟩

Share

Metrics

Record views

289