Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Prédiction des propriétés physico-chimiques dans le cadre du projet PREDIMOL

Résumé : La nouvelle réglementation européenne REACH nécessite, d'ici à 2018, l'évaluation des propriétés physico-chimiques d'un grand nombre de substances afin de permettre leur utilisation. Prenant en compte le nombre de substances et de propriétés, le temps, le coût, la faisabilité au niveau R&D et les risques pour les manipulateurs, en particulier pour la caractérisation des propriétés physico-chimiques dangereuses (explosibilité, inflammabilité), la détermination expérimentale de toutes les données requises n'est pas réaliste. Aussi, le développement de méthodes prédictives alternatives pour l'évaluation des propriétés des substances est recommandé dans le cadre de REACH. Dans ce contexte, le projet ANR PREDIMOL (PREDIction des propriétés physico-chimiques des produits par modélisation MOLéculaire) [1] a débuté en novembre 2010 pour 3 ans, coordonné par l'INERIS associé à différents partenaires publiques et privés. Il a pour but de démontrer que la modélisation moléculaire représente une alternative fiable et rapide à l'expérimentation afin de prédire les propriétés physico-chimiques requises par REACH (Annexes VII et IX) et utiles à l'industrie dans des démarches de screening de propriétés. Dans un premier temps, il se focalise sur les propriétés de peroxydes organiques et d'amines, avant d'envisager des prédictions à haut-débits. Plus précisément, des modèles QSPR (pour Quantitative Structure Property Relationships) prédictifs et validés sont développés pour les propriétés dangereuses (comme l'explosibilité) alors que des méthodes de simulation moléculaire (Dynamique Moléculaire, Monte Carlo) sont utilisées pour les propriétés thermo-physiques telles que la viscosité ou la densité. Un autre objectif du projet est la validation règlementaire des modèles par les instances européennes afin que les données prédites puissent être utilisées pour l'enregistrement des produits chimiques. Ainsi, les modèles seront soumis au JRC (Joint Research Center) pour acceptation ou à des outils existants (comme la QSAR Toolbox de l'OCDE et de l'ECHA [2]) pour intégration. Depuis 2010, les méthodes existantes (par contribution de groupes, modèles QSPR (notamment associés à des descripteurs de chimie quantique des structures moléculaires), équations SAFT, approche COSMO et champs de force) utilisables pour la prédiction des propriétés des composés ciblés ont été identifiées ainsi que leurs performances et leurs limites. Un inventaire des données expérimentales disponibles dans la littérature a également été réalisé. Comme la prédictivité des modèles QSPR dépend fortement de la qualité des bases de données, des bases de données expérimentales ont été consolidées, en particulier pour la chaleur et la température de décomposition des peroxydes organiques. Finalement, des modèles QSPR existants ont été testés et de nouveaux modèles ont été développés.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00971257
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Wednesday, April 2, 2014 - 3:59:20 PM
Last modification on : Tuesday, September 22, 2020 - 3:38:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00971257, version 1
  • INERIS : EN-2013-476

Collections

Citation

Patricia Rotureau, Guillaume Fayet, Vinca Prana, C. Nieto-Draghi, Carlo Adamo, et al.. Prédiction des propriétés physico-chimiques dans le cadre du projet PREDIMOL. 14. Congrès de la Société Française de Génie des Procédés "Les sciences du génie des procédés pour une industrie durable" (SFGP 2013), Oct 2013, Lyon, France. ⟨ineris-00971257⟩

Share

Metrics

Record views

216