Perception par les opérateurs des situations d'urgence en raffinerie - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Perception par les opérateurs des situations d'urgence en raffinerie

Abstract

En avril 1991, à Munich, l'atelier OCDE sur la prévention des accidents, mettant en jeu des substances dangereuses, a mis en évidence, de façon globale, l'importance du facteur humain dans la conduite des installations industrielles. Outre de nombreux paramètres de nature technique, il convient, pour étudier ce problème, de prendre en considération des caractéristiques spécifiques au comportement humain, ainsi que les processus de perception et de traitement de l'information, qui le déterminent. C'est dans cette optique que se place la présente étude sur la perception d'opérateurs d'une raffinerie française, en référence à des situations que ces personnels sont amenés à traiter de façon routinière ou non routinière, dont les situations d'urgence. Les thèmes principaux abordés sont les problèmes de traitement de l'information, de catégorisation des situations et de prise de décision dans des industries à risques. L'exposé qui va suivre ne rend compte que des tous premiers résultats d'un recueil de données toujours en cours, puisqu'il s'étend sur plusieurs mois dans des conditions strictement définies. En l'état actuel, il paraît utile, dans la perspective d'un large débat, de présenter les références théoriques sur lesquelles se fonde ce travail.
Fichier principal
Vignette du fichier
1997-049_hal.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

ineris-00972104 , version 1 (03-04-2014)

Identifiers

Cite

Bernard Cadet, Jean-Philippe Pineau, Laurence Pioche. Perception par les opérateurs des situations d'urgence en raffinerie. OCDE Workshop on Human Performance in Chemical Process Safety, Jun 1997, Munich, Germany. ⟨ineris-00972104⟩
78 View
547 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More