Comportement des terrains au-dessus des exploitations partielles Diagnostic de stabilité et organisation de la surveillance des exploitations partielles abandonnées Cas des carrières de la région Nord-Pas-de-Calais

Résumé : Les exploitations souterraines dites partielles ont pour particularité de laisser subsister des vides en profondeur après exploitation. Nous nous intéressons ici au cas des exploitations partielles développées en terrains sédimentaires, dans des gisements peu pentes. Les principales méthodes d'exploitation partielle dans ce type de gisement sont les méthodes par chambres et piliers abandonnés (figure 1) et les méthodes par îlots où alternent bandes fermes et bandes dépilées. Ces méthodes posent le délicat problème de l'évolution à long terme de la stabilité des terrains dans lesquels sont creusées ces excavations et des risques engendrés en surface pour les personnes et les biens.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00972119
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Thursday, April 3, 2014 - 3:21:56 PM
Last modification on : Thursday, April 3, 2014 - 3:21:56 PM
Long-term archiving on : Thursday, July 3, 2014 - 3:16:01 PM

File

1997-109_hal.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00972119, version 1
  • INERIS : PU-1997-109

Collections

Citation

Yves Paquette. Comportement des terrains au-dessus des exploitations partielles Diagnostic de stabilité et organisation de la surveillance des exploitations partielles abandonnées Cas des carrières de la région Nord-Pas-de-Calais. Conférence mondiale sur le développement durable des anciens pays charbonniers "l'Après-Charbon", Mar 1997, Lille, France. ⟨ineris-00972119⟩

Share

Metrics

Record views

114

Files downloads

670