Essai dynamique de rupture en flexion de matériaux quasi-fragiles obtenue à l'aide d'un dispositif de barres de Hopkinson

Résumé : La rupture, sous chargement dynamique, des matériaux quasi-fragiles est un phénomène difficile à appréhender. La rupture apparaît pour des faibles déformations tout en dissipant peu d'énergie, contrairement à celle des matériaux ductiles. Le dispositif de barres de Hopkinson est utilisé pour la rupture dynamique en exion d'éléments en béton. Les hypothèses de l'analyse des essais sur matériaux assez ductiles ne sont plus applicables. Une analyse adaptée des signaux enregistrés est développée. Elle permet de réaliser un calage temporel très précis des différents signaux et prend en compte le caractère dynamique transitoire des mouvements pendant l'essai. La méthode, utilisant des formulations analytiques des mouvements du système barres-corps d'épreuve, conduit à obtenir des résultats originaux.
Type de document :
Communication dans un congrès
18. Congrès Français de Mécanique (CFM'07), Aug 2007, Grenoble, France. pp.6, 2007
Liste complète des métadonnées

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00973264
Contributeur : Gestionnaire Civs <>
Soumis le : vendredi 4 avril 2014 - 10:21:33
Dernière modification le : vendredi 4 avril 2014 - 10:21:33
Document(s) archivé(s) le : vendredi 4 juillet 2014 - 11:01:24

Fichier

2007-202_hal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : ineris-00973264, version 1
  • INERIS : EN-2007-202

Collections

Citation

Patrice Bailly, Franck Delvare, Sébastien Richomme. Essai dynamique de rupture en flexion de matériaux quasi-fragiles obtenue à l'aide d'un dispositif de barres de Hopkinson. 18. Congrès Français de Mécanique (CFM'07), Aug 2007, Grenoble, France. pp.6, 2007. 〈ineris-00973264〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

99

Téléchargements de fichiers

247