Comment assurer la sécurité d'un laboratoire utilisant des nanoparticules ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2007

Comment assurer la sécurité d'un laboratoire utilisant des nanoparticules ?

(1) , (1, 2) , (1) , (1) , (1) , (1) , (2)
1
2

Abstract

Arrivant dans de nouveaux locaux et souhaitant réaliser des mesures d'inflammabilité et d'explosivité sur des poussières nanométriques, les membres du LSGC durent revalider les appareillages existant mais également la totalité du laboratoire de sécurité des procédés afin d'assurer la sécurité des personnes se trouvant à l'intérieur et à l'extérieur du laboratoire. La modélisation de ce système complexe (Le Moigne, 1994 ; Schupp, 2006) fut réalisée à l'aide de la méthodologie MADS et l'analyse de risques avec la méthode MOSAR. Outre la méthodologie nous ne présentons ici que l'étude du sous-système " sphère de 20 litres " sur lequel nous étudions l'événement principal " émission d'un flux de nanoparticules dans le laboratoire " au travers d'un arbre de défaillance ainsi que le positionnement de plus de 60 barrières de sécurité permettant d'assurer la sécurité des personnes et des biens vis-à-vis de cet événement redouté.
Fichier principal
Vignette du fichier
2007-268_hal.pdf (402.82 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

ineris-00973272 , version 1 (04-04-2014)

Identifiers

Cite

Felipe Munoz, Alexis Vignes, Laurent Perrin, Olivier Dufaud, André Laurent, et al.. Comment assurer la sécurité d'un laboratoire utilisant des nanoparticules ?. 11. Congrès de la Société Française de Génie des Procédés "Des réponses industrielles pour une société en mutation" (SFGP 2007), Oct 2007, Saint-Etienne, France. pp.NC. ⟨ineris-00973272⟩
231 View
284 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More