Les expériences de laboratoire permettent-elles de prévoir le transport de HAP et de métaux à l'échelle du lysimètre de terrain ?

Résumé : Dans des régions à forte tradition industrielle, l'arrêt des usines métallurgiques et des cokeries a généré de vastes superficies de friches, polluées en particulier par des hydrocarbures lourds comme les HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) et des métaux. Certains de ces composés sont connus pour être cancérogènes et/ou mutagènes (White and Claxton, 2004). Il est donc indispensable de mesurer leur distribution et leur teneur sur le terrain et d'être capable de prévoir leur éventuelle migration dans le sol. Ces connaissances permettent d'évaluer les risques de transfert vers des cibles sensibles, comme la ressource en eau, les écosystèmes et, l'Homme. Elles sont aussi fondamentales pour décider si un site doit être dépollué en vue d'un usage ultérieur donné.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00973355
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Friday, April 4, 2014 - 10:22:08 AM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 5:03:27 PM
Long-term archiving on : Monday, April 10, 2017 - 9:49:30 AM

File

2009-284_hal.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00973355, version 1
  • INERIS : EN-2009-284

Collections

Citation

Julien Michel, Valérie Gujisaite, Stéphanie Ouvrard, Sébastien Denys, Marie-Odile Simonnot. Les expériences de laboratoire permettent-elles de prévoir le transport de HAP et de métaux à l'échelle du lysimètre de terrain ?. 2. Rencontres nationales de la recherche sur les sites et sols pollués, Oct 2009, Paris, France. pp.NC. ⟨ineris-00973355⟩

Share

Metrics

Record views

165

Files downloads

610