L'évaluation des risques : un outil d'aide à la décision

Résumé : Le poids croissant des pathologies chroniques, comme le cancer, a conduit à se poser la question de la responsabilité des facteurs environnementaux dans la genèse de ces affections. L'étude récente de la fédération française des registres de cancer montre qu'entre 1975 et 1995, l'incidence des cancers a progressé en France, à population égale, de 1 % par an. Le contexte est aussi marqué par le changement de regard que porte la société sur la question du risque. Pour reprendre l'analyse de Ewald, on peut considérer que le 19eme siècle se caractérise par l'émergence du principe de prévoyance. L'homme cherche à se prémunir contre les conséquences des risques. Le 20eme siècle voit se développer, à la suite du développement des sciences, l'idée de prévention et de maîtrise de risques. La prévention suppose que l'on agit sur des facteurs connus. La fin du XXe siècle voit émerger le concept de précaution. La société commence à douter que l'on puisse toujours dominer les conséquences du progrès technique et se pose la question d'une évaluation a priori de celles-ci.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque ARET 2000 "Les Risques Toxicologiques Evaluation et Gestion", Mar 2000, Paris, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-00976284
Contributeur : Gestionnaire Civs <>
Soumis le : mercredi 9 avril 2014 - 16:53:00
Dernière modification le : mercredi 9 avril 2014 - 16:53:00

Identifiants

  • HAL Id : ineris-00976284, version 1

Collections

Citation

André Cicolella. L'évaluation des risques : un outil d'aide à la décision. Colloque ARET 2000 "Les Risques Toxicologiques Evaluation et Gestion", Mar 2000, Paris, France. 〈ineris-00976284〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58