Problèmes liés au monitoring des poussières à l'émission - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Problèmes liés au monitoring des poussières à l'émission

(1)
1

Abstract

Un des objectifs du monitoring est de vérifier que les émissions de poussières sont inférieures aux valeurs limites prescrites dans l'Arrêté préfectoral d'autorisation, au moyen de mesures permanentes réalisées par l'exploitant dans le cadre de l'autosurveillance. Ces mesures, qui permettent de suivre le fonctionnement des dépoussiéreurs et d'en détecter d'éventuelles perturbations, sont validées lors de contrôles périodiques réalisés par des organismes indépendants. On peut également considérer que le monitoring doit permettre une connaissance des émissions suffisamment fine pour estimer l'impact de l'installation sur son environnement. Ceci nécessite de connaître les quantités de poussières émises par unité de temps (flux), mais également la répartition granulométrique de ces poussières, de manière à modéliser leur dispersion dans l'atmosphère et calculer leurs concentrations moyennes au voisinage. Le cas échéant, il est nécessaire de prendre en compte les éléments nocifs présents dans les poussières (métaux lourds, composés organiques etc ), dont l'impact peut être très supérieur à celui des poussières elles-mêmes qui jouent alors surtout un rôle de vecteur et/ou de traceur. Les émissions à prendre en compte sont bien entendu les émissions canalisées, mais également les émissions diffuses, qui sont dans certains types d'industries supérieures aux émissions canalisées mais sont malaisées à quantifier et donc largement méconnues.
Not file

Dates and versions

ineris-00976285 , version 1 (09-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-00976285 , version 1

Cite

Rémi Perret. Problèmes liés au monitoring des poussières à l'émission. Journée d'études du CITEPA, Nov 2000, Paris, France. ⟨ineris-00976285⟩

Collections

INERIS
26 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More