Micropollutant reduction strategy at the scale of an urban area. The "micropollutant project" of Bordeaux Metropolis - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Techniques Sciences Méthodes Year : 2016

Micropollutant reduction strategy at the scale of an urban area. The "micropollutant project" of Bordeaux Metropolis

Stratégie de réduction des micropolluants à l’échelle d’un territoire urbain. Le projet "Plan Micropolluants Bordeaux Métropole"

(1) , (1) , (2) , (1) , (1) , (2) , (3) , (4) , (4) , , , , (5) , (5) , (2)
1
2
3
4
5

Abstract

With an estimation of 75% of the population who will live in towns in 2020, the consequences of the increase of urbanization and anthropogenic activities are a major issue for the decades ahead. The concentration of the population and industrial and urban activities are responsible for a major pressure on the environment caused by urban outlets. The evolution of our lifestyle and living standards will lead to an increase of micropollutants and active substances. Understanding the origin and impact of micropollutants is a major challenge if we aim to control and to reduce flows and to make cities and territories more sustainable and safer. In this context, Bordeaux Metropolis and LyRE/Suez environment have implemented the “micropollutants project” for a period of 6 years. This project is an overall reflection process that addresses the issue of water pollution in general, from the source of pollution to the environment. This project is composed of two phases. The first phase (2013-2015) seeks to characterize and to quantify the micropollutants in the sewer system of Bordeaux Metropolis. This phase should also identify and understand the origins of emissions to propose suitable reduction levers according with sources. The second phase (2016-2018) will call help to initiate the development of micropollutants reduction solutions on the territory and to monitor the actions. The purpose of this communication is to present methodology used in phase 1, to help decision makers to characterize the problematics substances on its territory and to identify the main sources of these pollutants. The results presented are based on the study site of Blanquefort Jalle river, a tributary of the Garonne river and a suburban area in the northern of the agglomeration (watershed of 347 km²) with significant environmental issues and many uses (market area, drinking water catchment area…).
Avec une estimation de plus de 75% de la population européenne vivant en ville en 2020, les conséquences de l’urbanisation croissante et des activités anthropiques associées représentent un enjeu majeur pour les décennies à venir. La concentration des populations et des activités industrielles et urbaines est responsable d’une forte pression sur le milieu aquatique par l’intermédiaire des rejets urbains, vecteurs de multiples polluants. L’évolution de nos modes et niveaux de vie va entraîner une importante augmentation de l’utilisation de nombreuses substances actives. Une partie de ces substances pourra être libérée dans les écosystèmes avec un impact néfaste sur les espèces présentes dont les humains. Connaître l’origine et l’impact des micropolluants est un enjeu majeur pour en maîtriser et en réduire les flux afin de rendre les villes et les territoires plus sûrs et durables. Dans ce cadre, Bordeaux Métropole et le LyRE/Suez environnement ont mis en place, pour une durée de 6 ans, le « plan micropolluants Bordeaux Métropole » (2013-2018). Ce projet propose une démarche de réflexion globale qui traite la question de la pollution des eaux dans son ensemble, depuis la source de la pollution dans le réseau d’assainissement jusqu’à son devenir dans le milieu naturel. Le « plan micropolluants Bordeaux Métropole » est composé de deux phases. La première (2013-2015) consiste à caractériser et à quantifier les micropolluants dans le système d’assainissement de la métropole de Bordeaux. Cette phase doit également identifier et comprendre les origines des émissions afin de proposer des leviers de réduction adaptés en fonction des sources. La seconde phase (2015-2018) consistera à initier la mise en place de solutions de réduction des flux de micropolluants sur le territoire et à suivre les actions entreprises. L’objet de cette communication est de présenter la méthodologie mise en place, en phase 1, afin d’aider le décideur à caractériser les substances posant problème sur son territoire ainsi qu’à identifier les sources principales de ces polluants. Les résultats présentés s’appuient sur le site d’étude de la Jalle de Blanquefort, affluent de la Garonne et rivière périurbaine du nord de l’agglomération (bassin versant de 347 km²), ayant des enjeux environnementaux importants et de nombreux usages (zone maraîchère, zone d’alimentation en eau potable…).
Not file

Dates and versions

ineris-01853023 , version 1 (02-08-2018)

Identifiers

Cite

D. Granger, M. Chambolle, V. Dufour, C. Dumora, F. Imart, et al.. Stratégie de réduction des micropolluants à l’échelle d’un territoire urbain. Le projet "Plan Micropolluants Bordeaux Métropole". Techniques Sciences Méthodes , 2016, 1/2, pp.84-98. ⟨10.1051/tsm/201612084⟩. ⟨ineris-01853023⟩
71 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More