Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Caractérisation des fauchages de bord de route pour la méthanisation (CARMEN)

Résumé : Depuis quelques années, les herbages fauchés sur les bords de route ne sont plus laissés sur place mais exportés. Ils sont envoyés chez des agriculteurs en complément de ration, notamment pour la méthanisation. Quelques analyses du contenu de ces herbes en métaux lourds ou composés organiques polycycliques ont été réalisées, mais pas de façon systématique. Le projet de recherche CARMEN, financé par l’ADEME dans le cadre de l’AaP CIDe, propose d’apporter des informations sur les teneurs en contaminants d’herbages échantillonnés sur différentes zones, en particulier près de routes supportant des trafics très différents, et d’étudier le comportement de ces contaminants lors de la méthanisation de ces herbages. Des essais en pilotes de méthanisation, portant sur des proportions variables d’herbes par rapport à des effluents d’élevage, ont ainsi été menés à UniLaSalle, et seront présentés dans une autre session. Le projet comportera également une analyse coût – bénéfice, qui comparera le fauchage avec exportation / valorisation avec la fauche classique. Le projet donnera des recommandations en termes d’apport maximum d’herbages dans les digesteurs, de façon à respecter les valeurs limites en contaminants édictées par la norme française NF U 44-051, et à optimiser le processus de méthanisation. 3 typologies de routes ont été sélectionnées : deux territoires procédant déjà au fauchage avec exportation, et 4 zones à plus fortes densités de circulation, sur le périphérique de Rennes, de 40 000 à plus de 100 000 véhicules/jour. Les analyses ont porté sur MS/MO, métaux lourds de la norme NF U 44-051, 19 HAP, indésirables : macro et micro-déchets. En complément, les espèces des herbages ont été déterminées sur chaque zone. Deux campagnes ont été menées : une au printemps, sur la première fauche (maijuin), une en fin d’été (août-octobre). Les concentrations en métaux lourds sont pour beaucoup, inférieures aux limites de quantification du laboratoire. On note toutefois des concentrations un peu plus élevées que l’ensemble des résultats en chrome sur les prélèvements de printemps de la Mayenne, et en zinc sur les échantillons de Rennes (40 à 80 000 véhicules/jour) en fin d’été. Il n’y a pas de corrélation nette entre le nombre de véhicules/jour et les niveaux de concentrations sur les différents prélèvements. Les HAP présentent également, pour une grande partie d’entre eux, des concentrations inférieures aux limites de quantification du laboratoire (0,01 mg/kg MS). Comme pour les ETM, les répartitions selon les échantillons sont variables entre zones et entre saisons, sans montrer de corrélation évidente au nombre de véhicules circulant sur les voies. Un traitement statistique pour étudier les corrélations, et la recherche d’autres éléments d’information, seront nécessaires pour interpréter les résultats. Les niveaux en contaminants (HAP et métaux, sauf le zinc) ne poseront a priori pas de risque lors de l’épandage du digestat après méthanisation. Cela confirme l’intérêt de cette biomasse comme apport complémentaire, notamment pour les digesteurs agricoles.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-01853592
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Friday, August 3, 2018 - 2:19:36 PM
Last modification on : Saturday, August 4, 2018 - 1:08:07 AM

Identifiers

  • HAL Id : ineris-01853592, version 1

Collections

Citation

Isabelle Zdanevitch, Jeanne Lencauchez, L. Duffo, C. Pineau, T. Ribeiro, et al.. Caractérisation des fauchages de bord de route pour la méthanisation (CARMEN). Journées Recherche Innovation biogaz méthanisation, Apr 2017, Beauvais, France. ⟨ineris-01853592⟩

Share

Metrics

Record views

80