Toxicologie de la reproduction : la montée en puissance

Résumé : L’unité de toxicologie expérimentale de l’INERIS possède, depuis 2000, les moyens de développer une thématique de toxicologie de la reproduction. Cette thématique se justifie par l’impact démontré ou suspecté d’un grand nombre de polluants sur la fertilité et le développement de l’espèce humaine (exemple des éthers de glycol). Le développement d’une recherche de pointe permettra d’apporter des conclusions en ce qui concerne leur implication dans les troubles de la fertilité et du développement observés depuis plusieurs années (exemple des perturbateurs de la fonction endocrinienne). Depuis quelques années, les frontières entre la toxicologie de la reproduction et la cancérologie fusionnent. En effet, les troubles de la fertilité et les cas de cancer du testicule pourraient avoir une (ou des) cause(s) commune(s). Ils pourraient être le résultat d’un dysfonctionnement de la programmation embryonnaire et du développement gonadique pendant la vie fœtale. Dans ce sens, l’impact étiologique des facteurs environnementaux néfastes tels que les perturbateurs de la fonction endocrinienne doit donc être considéré.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-ineris.archives-ouvertes.fr/ineris-01868973
Contributor : Gestionnaire Civs <>
Submitted on : Thursday, September 6, 2018 - 10:36:28 AM
Last modification on : Thursday, September 6, 2018 - 10:36:29 AM
Long-term archiving on : Friday, December 7, 2018 - 4:57:22 PM

File

2005-315.pdf
Publication funded by an institution

Identifiers

  • HAL Id : ineris-01868973, version 1

Collections

Citation

Emmanuel Lemazurier. Toxicologie de la reproduction : la montée en puissance. Rapport Scientifique INERIS, 2005, 2004-2005, pp.29-32. ⟨ineris-01868973⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

8