La filière captage et stockage du CO2 - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Rapport Scientifique INERIS Year : 2011

La filière captage et stockage du CO2

(1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Abstract

INERIS is carrying out a research programme -named EVARISTE- devoted to the long-term effects of CO2 geological storage. The first issue that was highlighted in 2010 activities is the complete definition of risk scenarios. They include the different migration pathways within the underground system, but also mechanical or hydraulic effects and massive leakages at surface level, since the objective of INERIS is to harmonise risk assessment methods between surface and underground equipment (alike in the iNTeg-Risk project, devoted to new technologies). A specific care was given to the distinction between scenarios of “normal evolution” and scenarios of “altered evolution”. The second main issue was the study of 4 specific migration pathways and their possible impacts, both on overlying aquifers and at surface level (health effects in case of emanation and accumulation). A specific care was given in the study of impurities that are likely to be present in the injected CO2, such as trace metals or organic compounds. Given the specific assumptions that were made for this generic study, these impurities may have an impact superior to the impact of CO2 itself.
La filière captage et stockage du CO2(CSC) figure parmi le panel de solutions envisagées pour réduire la teneur de l’atmosphère en dioxyde de carbone (CO2), principal gaz contribuant à l’effet de serre. L’objectif est de le piéger dans le sous-sol de manière sûre et permanente comme l’exigent les réglementations française et européenne, la période de temps concernée étant de l’ordre de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’années. Sans préjuger du développement de la filière CSC par rapport aux autres options pour lutter contre l’effet de serre, l’INERIS étudie les risques liés à l’ensemble de la filière, incluant captage, transport et stockage - et donc à la fois les risques à court et à long terme. En ce qui concerne le stockage, nous nous sommes en priorité attachés à l’impact de l’injection de CO2 à l’état supercritique en aquifère salin profond. Toutefois, certains phénomènes étudiés dans ce cadre sont également pertinents dans le cas des gisements d’hydrocarbures déplétés (ou en fin de vie). Le travail présenté ici se situe dans le cadre du programme de recherche EVARISTE de l’INERIS, que vient compléter un état de l’art sur les risques réalisé en collaboration avec l’Ademe (étude Eureka). D’autres actions ont lieu par ailleurs dans le cadre de projets menés en collaboration avec d’autres partenaires (financement Ademe, ANR, ou Union européenne).
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-504.pdf (357.33 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

ineris-01869380 , version 1 (06-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-01869380 , version 1

Cite

Olivier Bour, Régis Farret, Philippe Gombert, Corinne Hulot, Alain Thoraval. La filière captage et stockage du CO2. Rapport Scientifique INERIS, 2011, 2010-2011, pp.12-14. ⟨ineris-01869380⟩

Collections

INERIS
72 View
50 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More