Vulnérabilité, conséquences des aléas accidentels et naturels sur les biens - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Rapport Scientifique INERIS Year : 2011

Vulnérabilité, conséquences des aléas accidentels et naturels sur les biens

(1)
1

Abstract

Population growth constrains the society to build in areas that have been avoided earlier because they can be impacted by different natural hazards (for instance, earthquakes, floods, storms, grounds movements, landslides). Beyond the knowledge of these phenomena, it became necessary to assess and reduce the vulnerability of structures to such hazards. It is in this context that INERIS uses physical and numerical modeling in order to analyze specifically the impact of ground movements on buildings. This study is performed in order to propose some methods to reduce the vulnerability of structures. This is achieved by the way of testing several proposed technical solutions and determining the more important parameters driving their effectiveness. Further developments are mainly based on a small scale physical testing apparatus which allows the study of the structure subjected to several and complex natural loadings.
Notre société est Notre société est confrontée de manière répétée aux aléas naturels (séisme, inondation, tempête, mouvements de terrain) et aux risques qui en découlent. Ces aléas ont des conséquences sur notre société, nos activités et notre environnement. Par exemple, les images de structures et infrastructures, habitats, voies de communication, industrie… durement touchés par un séisme, par la sécheresse géotechnique, par une inondation ou par un effondrement minier nous sont familières. La solution la plus évidente est de se soustraire à ces aléas, de s’implanter dans des zones non exposées. Dans un contexte d’expansion démographique, d’accroissement de la pression immobilière et par la nature même de certains aléas, cela n’est pas forcément possible ou envisageable. La société doit s’habituer et s’adapter pour vivre avec le risque. Ainsi, parallèlement aux travaux qui sont réalisés pour mieux connaître l’aléa (le phénomène, son intensité, sa propagation…), il est nécessaire de bien connaître la réponse et la vulnérabilité des constructions exposées pour s’assurer de leur comportement sous une sollicitation donnée.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-532.pdf (246.58 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

ineris-01869398 , version 1 (06-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-01869398 , version 1

Cite

Matthieu Caudron. Vulnérabilité, conséquences des aléas accidentels et naturels sur les biens. Rapport Scientifique INERIS, 2011, 2010-2011, pp.85-87. ⟨ineris-01869398⟩

Collections

INERIS
35 View
40 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More