Améliorer les connaissances sur le devenir et les effets des médicaments dans l’environnement - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Rapport Scientifique INERIS Year : 2013

Améliorer les connaissances sur le devenir et les effets des médicaments dans l’environnement

(1)
1

Abstract

Recently, considerable interest has developed regarding the presence of pharmaceuticals in the environment, but so far the potential ecological effects associated with the presence of these compounds have been largely ignored. The information available on the ecotoxicology of these compounds is weak, and traditional endpoints in current test regimes do not capture the typical mode of action of these biologically active substances. INERIS Risk Chronic Division is engaged in this area through different programs from mechanistic studies of the mode of action of certain class of contaminants to evaluation of the impact of industrial effluents to the ecosystem, especially fish populations.
Parmi les substances émergentes, il est maintenant admis que les substances actives pharmaceutiques et leurs métabolites sont impliqués dans la contamination des masses d’eau. Les premières publications démontrant leur présence dans les milieux aquatiques datent des années quatre-vingt. Depuis, avec les progrès de l’analyse physico-chimique, la présence de nombreuses classes de médicaments a été mise en évidence dans l’environnement, comme les contraceptifs, les bêtabloquants, les antiépileptiques, les anti-inflammatoires, les antibiotiques, à des concentrations allant du ng/L au μg/L dans les eaux de surface ou souterraines. Plusieurs sources de contamination sont clairement identifiées incluant les rejets des stations d’épuration urbaines, des établissements de soin, des élevages ainsi que des établissements industriels. Dans les écosystèmes aquatiques, ces substances chimiques induisent des effets sur les espèces autochtones en interagissant avec des processus physiologiques variés, comme la synthèse des hormones, la reproduction ou les mécanismes de défense contre le stress oxydant. Des études récentes montrent que des expositions chroniques à différents principes actifs sont susceptibles d’affecter les populations. On peut citer par exemple les impacts du diclofénac sur la population de vautours en Inde ou de l’éthinylestradiol sur le vairon tête de boule. Les connaissances scientifiques sur ce sujet restent toutefois parcellaires devant la diversité des molécules et de leurs mécanismes d’action. Face aux préoccupations grandissantes autour de la contamination des milieux par les médicaments et des effets associés, les ministères en charge de l’écologie et de la santé ont mis en place un plan d’action sur les résidus de médicaments dans l’eau. L’un des objectifs de ce dernier est d’approfondir les connaissances sur le devenir et les effets des médicaments dans l’environnement afin d’améliorer l’évaluation des risques sanitaires et environnementaux de ces molécules. L’INERIS s’est engagé dans cette thématique à travers un certain nombre d’études à différents niveaux d’organisation biologique allant de l’étude du mécanisme d’action des substances sur des organismes non-cibles jusqu’à des études d’impact de rejets industriels sur les populations de poissons.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-494.pdf (211.06 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Loading...

Dates and versions

ineris-01869457 , version 1 (06-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-01869457 , version 1

Cite

Jean-Marc Porcher. Améliorer les connaissances sur le devenir et les effets des médicaments dans l’environnement. Rapport Scientifique INERIS, 2013, 2012-2013, pp.34-35. ⟨ineris-01869457⟩

Collections

INERIS
79 View
71 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More