Intérêt des réponses immunitaires dans le cadre des études de biosurveillance - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Rapport Scientifique INERIS Year : 2018

Intérêt des réponses immunitaires dans le cadre des études de biosurveillance

(1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Abstract

Immune parameters are interesting in biomonitoring studies as they reflect environmental contamination and fish health status. Nevertheless, fish immunomarkers could be influenced by many environmental and interindividual parameters. All these confounding factors limit the interpretation of variation between sites and may disturb the routine environmental risk assessment. Characterizing the remaining natural sources of biomarker variability could allow discriminating responses induced by pollutant exposure and background noise. In this way, establishment of reference values, that consider the major sources of variation, may be of great interest for environmental monitoring studies. Moreover, connection has been established between the destabilization of the fish immune system caused by sublethal doses of contaminants and a defect in fish pathogen resistance. In this way, we proposed to develop a stress on stress responses by using some bacterial endotoxin, which mimic pathogen effect, and chemical exposure. This method can be a promising approach for the assessment of pollutant effects in aquatic ecosystems by determining biological threshold values. This biological threshold values could indicate the real capacity of fish to respond during pathogenic condition
Les écosystèmes sont dépendants des conditions de vie qui leur sont fournies : toute pollution y engendre des effets néfastes. De ce fait, il est primordial de pouvoir statuer sur l’état chimique et écologique des masses d’eau afin de caractériser le risque environnemental induit et de prendre des décisions en conséquence sur sa gestion. Néanmoins, la réglementation actuelle, ne s’appuyant que sur le caractère a posteriori d’une dégradation, s’avère insuffisamment prédictive de l’effet à long terme des modifications d’un écosystème. En complément des méthodes conventionnelles de détermination de la qualité des masses d’eau (état chimique et écologique), d’autres approches basées sur les mécanismes d’action des polluants permettent une évaluation plus précoce et plus explicative de l’impact de la contamination sur les organismes. En effet, les contaminants sont susceptibles de causer, directement ou indirectement, des effets nuisibles sur les principaux systèmes physiologiques comprenant les systèmes endocriniens, reproducteurs, nerveux et immunitaires. De tels effets peuvent remettre en cause la croissance, la reproduction, voire la survie des organismes sur lesquels ils s’appliquent. Ainsi, une approche biologique basée sur l’étude des biomarqueurs, permet de rendre compte des effets potentiels sur les individus. Même si les biomarqueurs ne permettent pas une identification formelle des substances responsables, de par leur prédictivité, ils présentent une place importante en complément des approches « substances » et « écologiques »
Fichier principal
Vignette du fichier
2018-400.pdf (561.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Loading...

Dates and versions

ineris-02044875 , version 1 (21-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : ineris-02044875 , version 1

Cite

Anne Bado-Nilles, Jean-Marc Porcher, Adrien Marchand, Cyril Turies, Edith Chadili. Intérêt des réponses immunitaires dans le cadre des études de biosurveillance. Rapport Scientifique INERIS, 2018, 2017-2018, pp.56-57. ⟨ineris-02044875⟩

Collections

INERIS
46 View
38 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More